Indochine 5

ANNÉES DE GUERRE AUX PHILIPPINES 1941-1945 (LXXII)

26-2-1945. Un peu de fièvre t-ous ces jours-ci. Le 23 été m’occuper de mes bagages Manga Ave. Parti à 1 h 30 portant valise vide. Un cyclopousse demandait deux paquets de cigarettes pour me conduire au pied du pont de Santa Mesa. Ai refusé. Dû marcher. Soleil, poussière, saleté. Arrivé en sueur chez Gruenfeld. Surpris par tranquillité et fraîcheur des ... Read More »

ANNÉES DE GUERRE AUX PHILIPPINES 1941-1945 (LXXI)

18-2-1945. Première sortie en ville ce matin. Passe pour deux heures obtenue sans formalités. Retrouve impressions de soldat en permission. Devant le camp, attroupement de Philippins, métis, Européens = curieux, anciens domestiques, amis, marchands ambulants… Calle Espana, petites boutiques de sari/sari ouvertes : cacahuètes, bonbons, œufs, canotes…, camions, véhicules militaires. Pas de carratellas. Pas l’impression de misère complète, ni de ... Read More »

ANNÉES DE GUERRE AUX PHILIPPINES 1941-1945 (LXX)

Mardi 13-2-1945. Un peu plus calme, semble- t-il. Pas d’alerte sérieuse au camp depuis avant- dernière nuit, quoique les tirs d’artillerie américaine, les feux, les explosions continuent sans trêve. Tous les malades des hôpitaux du camp (civils, internés) ont été évacués au Quezon Institute. La bataille fait toujours rage dans l’Ermita. Les rares nouvelles qui nous en parviennent dépeignent d’affreuses ... Read More »

ANNÉES DE GUERRE AUX PHILIPPINES 1941-1945 (LXIX)

Dimanche 11-2-1945. Hier mauvaise journée. Une douzaine d’obus japonais dans le camp, surtout zone shanties. Notre district en particulier. Etais monté au 4e étage du building pour avoir vue de la ville en partie détruite. Un soldat m’en chasse à peine arrivé, et me conseille de baisser la tête car des obus, qui nous sont destinés, sifflent très près. Je ... Read More »

ANNÉES DE GUERRE AUX PHILIPPINES 1941-1945 (LXVIII)

Mardi. Vais avec Anne me faire inscrire pour rapatriement us ! Espère que bientôt proche. Message télégraph. à Raph. Envoie aussi lettre à Raph… Incendies, explosions, mitrailleuses continuent avec plus ou moins d’intensité. Le soir, après dîner allons nous réfugier à l’Education building transformé avec une remarquable rapidité en hôpital militaire. Bavardons avec infirmier, lisons Life d’octobre. On amène des ... Read More »

ANNÉES DE GUERRE AUX PHILIPPINES 1941-1945 (LXVII)

5-2-1945. Ail is over! Le drapeau américain flotte sur le Main building depuis ce matin. Que d’événements depuis ces deux jours ! Samedi 3 février, journée normale. Au jardin le matin à ramasser, titubant de fatigue sur chevilles enflées, du « wild calitus » et du « pig weed ». Nouvelles excellentes se confirmant, quelques optimistes soutenant que « the ... Read More »

ANNÉES DE GUERRE AUX PHILIPPINES 1941-1945 (LXVI)

Vendredi 18-1-1945. Rien de très nouveau. Attente pénible. Physiquement bien fatigué et le moindre mouvement un effort. Nous couchons à 8 heures. Et je dors deux heures la sieste. Je retravaille au jardin faire la récolte de talinum et de canote tops ce qui me donne l’occasion de rapporter souvent pig weed, wild calitus, canote tops et autres délicatesses végétariennes ... Read More »

ANNÉES DE GUERRE AUX PHILIPPINES 1941-1945 (LXV)

Lundi 8-1-1945. Mal dormi. Ronflement de moteurs. Les Japs du bureau toujours ici ce matin mais leurs bagages faits. Les Japs paraît-il sur le point d’évacuer la ville, nous laisseraient avec un piquet d’une dizaine d’hommes. Le camp aurait pour quinze jours de riz. Les Américains auraient débarqué en plusieurs points de Luçon, mais on n’a encore rien de sûr. ... Read More »

ANNÉES DE GUERRE AUX PHILIPPINES 1941-1945 (LXIV)

26-12-1944. La journée d’hier très réussie. Anne et les enfants de bonne heure à la messe (au Muséum de l’Université, sorte de vaste hall rempli d’animaux empaillés). Pendant ce temps je inets un peu d’ordre, coupe un arbuste (ricin ?) qui poussait en bordure de notre air raid shelter. Anne de retour, nous fixons notre arbre dans une caisse que ... Read More »

ANNÉES DE GUERRE AUX PHILIPPINES 1941-1945 (LXIII)

Hier fête de Tika. Charmante journée. Sa mère lui a fait une jupe écossaise qui lui allait à ravir, avec un petit tablier blanc à carreaux. Bon dé¬jeuner : poulet, carottes, gâteau au chocolat avec huit bougies. Tout le monde très heureux ; oubli momentané des soucis. Ce soir, au roll call, l’officier du jour tonitrua devant les monitors et ... Read More »